Esprit Libre
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Esprit Libre

Collectif en Mouvement pour la libération des consciences
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

 

 Rachida a 17 ans

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
ankre

ankre


Messages : 95
Date d'inscription : 16/11/2007

Rachida a 17 ans Empty
MessageSujet: Rachida a 17 ans   Rachida a 17 ans Icon_minitimeMer 12 Déc - 3:50

Comme quoi, avec le fric, on retourne facilement ca veste
Citation :
Chut ! A 17 ans, Dati trouvait les expulsions "ridicules"

Par Daniel Schneidermann le jeudi 6 décembre 2007

C'est une lycéenne de 17 ans, qui vit à Chalon sur Saône, et qui écrit en 1982 à l'hebdomadaire Jeune Afrique.

L'hebdomadaire publie sa lettre. La voici:

« C’est avec un grand plaisir que j’écris à J.A. car il est devenu une source d’exposés en classe et c’est pour cela que je vous serais bien obligée de publier ma lettre.

Si je parle ainsi, c’est en connaissance de cause, en étrangère malgré ma naissance et toute ma vie passée en France. Dans J.A. n° 1144, un article a particulièrement attiré mon attention, celui des travailleurs “clandestins”. Le problème s’accentue sous toutes ses formes. Avec ces régularisations des “sans-papiers”, avec ceux qui font la grève de la faim pour être enfin assimilés à leurs compatriotes étrangers en règle. Le résultat est hausse de tension, racisme et même xénophobie envers ces étrangers dont la plupart ne le méritent pas, quelle que soit leur situation. Ces réactions sont fortement ressenties à tous les niveaux et particulièrement dans les endroits publics (écoles, bureaux). Est-ce la faute de ces étrangers, qui sont venus pendant la prospérité et qui, dorénavant, sont remis en cause quotidiennement ? Alors, je tiens à dire aux Français qui disent aux étrangers : « Si tu n’es pas content, retourne dans ton pays où on crève de faim » qu’ils sont ridicules.

Ils ne s’imaginent pas la crise qui pourrait atteindre “leur” pays avec le départ de “ces bougnoules”. Quant au slogan des employeurs, c’est : « Tais-toi ou pars ! » Excusez-moi pour l’écriture, mais je vous ai écrit en étude. »

C'est une belle lettre. Un journaliste de Jeune Afrique l'a retrouvée l'autre semaine en fouillant les archives, et il a évidemment sursauté en voyant la signature: Rachida Dati.

Du coup, un de ses collègues de Jeune Afrique, le 19 novembre dernier, a publié la lettre sur son blog.

Si vous n'en avez pas entendu parler, c'est parce que ce confrère, François Soudan, a aussitôt retiré (le 29 novembre) ce texte qu'il avait lui-même publié.

Pourquoi ?

Soudan s'en explique dans ce billet de son blog. Parce que cette publication, selon François Soudan, "devait recueillir l'autorisation de l'intéressée".

Accordons volontiers à François Soudan le bénéfice de la bonne foi. Admettons volontiers qu'il n'ait, en effet, reçu aucun coup de fil du cabinet de Dati lui demandant de retirer cette lettre (François Soudan n'a pas répondu à nos appels).

Admettons que ce mouvement d'autocensure n'ait aucun rapport avec la publication de la lettre, le lendemain, sur le site de La Télélibre de John-Paul Lepers, où je l'ai moi-même trouvée.

J'ai beau chercher, je ne vois pas pourquoi "l'autorisation de l'intéressée" serait nécessaire à la publication de la lettre.

La lycéenne Rachida a naguère souhaité que sa lettre soit publiée. Cette lettre est donc dans le domaine public, même si elle dormait dans les archives de Jeune Afrique.

Elle constitue un élément important dans la biographie d'une ministre actuelle de la République. Il est donc doublement légitime de la publier.

Et plutôt que de l'effacer, il eût été intéressant de demander aujourd'hui à la ministre Dati, membre d'un gouvernement qui s'est fixé un objectif chiffré de 25 000 expulsions de sans-papiers à atteindre avant la fin de l'année, de réagir à ce que disait alors la lycéenne de Chalon sur Saône qui, comme tous les lycéens du monde, s'ennuyait en étude.
pale
Revenir en haut Aller en bas
Clément
Admin
Clément


Messages : 80
Date d'inscription : 21/11/2007

Rachida a 17 ans Empty
MessageSujet: Re: Rachida a 17 ans   Rachida a 17 ans Icon_minitimeJeu 13 Déc - 12:42

Shocked
Avant d'être dans ce gouvernement, elle a fait pire du point de vue de l'Afrique... En effet au début de sa carrière elle rentre au service des finances d'Elf Aquitaine, grâce à son ami Albin Chalandon qui la pistonne (C'était le PDG de Elf de 1977 à 1983). Entreprise de corruption à souhait en Afrique, responsable de plusieurs guerres qualifiées d'ethniques par les médias français... et j'en passe. Mais bon...
Plus ça va et plus on en apprend des choses sur elle

Allé

tchao

Clément
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esprit-libre.c.la
 
Rachida a 17 ans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Libre :: Actu-
Sauter vers: