Esprit Libre
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Esprit Libre

Collectif en Mouvement pour la libération des consciences
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 condamné à quitter maman

Aller en bas 
AuteurMessage
ankre

ankre


Messages : 95
Date d'inscription : 16/11/2007

condamné à quitter maman Empty
MessageSujet: condamné à quitter maman   condamné à quitter maman Icon_minitimeLun 10 Déc - 2:15

A 36 ans, le "Tanguy" espagnol condamné à quitter maman
Par Elodie Cuzin (Journaliste) 15H32 07/12/2007 (rue 89)

Les jeunes espagnols mettent souvent du temps à quitter le domicile familial mais José Luis Ortiz a poussé les limites tellement loin que sa mère a dû porter plainte.

Non content de ne pas payer de loyer, le gaillard de 36 ans se permettait de critiquer régulièrement les petits plats que Carmen, 71 ans, lui mettait sur la table tous les soirs. "Il dit que la cuisine qu’elle lui prépare, c’est de la ‘merde’", rapporte El Pais, qui nous informe de cette dispute familiale.

Un jour, n’en pouvant plus après une énième critique agressive, Carmen a tenté d’aller se réfugier chez des voisins. Mais le charmant fiston l’a retenue violemment par le bras, la menaçant de mort si elle osait se plaindre.

A bout, elle a tout de même sauté le pas et la justice a condamné José Luis Ortiz à soixante jours de travaux d’intérêt général mais surtout à ne pas approcher sa mère pendant deux ans. Pas démonté, il fait appel, arguant que ses commentaires relevaient de la simple "observation des aptitudes culinaires" de Carmen et que celle-ci avait monté toute cette affaire pour le forcer à quitter le domicile familial.

Pas de chance, même s’il ne s’agissait que de le mettre dehors, cela serait "parfaitement compréhensible", selon le juge qui a finalement confirmé la sentence. Et vu la différence de gabarit, la violence dont il a fait preuve le jour de la grosse dispute aggrave son cas aux yeux du tribunal, qui conçoit bien que "sa mère en a marre de devoir supporter les insultes, les menaces, les gros mots et les gestes méprisants. "

Fini la belle vie.
Revenir en haut Aller en bas
 
condamné à quitter maman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit Libre :: Actu-
Sauter vers: